dimanche 11 novembre 2012

Elle et nous, Michel Jean.


« Michel, l'indien, tu l'as en toi. »
Elle a prononcé ces mots dans un murmure, comme une confidence. Comme on dit un secret. Et ses mots me troublent.

Ma grand-mère parlait peu de ses origines innues. Pourtant, cette femme toujours vêtue et coiffée avec soin a vécu la vie des chasseurs et des trappeurs de la forêt boréale jusqu'à sa rencontre avec celui qui allait transformer son existence. Sa nombreuse famille réunie à l'occasion de ses funérailles ignore un large pan de son histoire. Jusqu'au nom qui lui fut donné par son père il y a un siècle : Shashuan Pileshish.

Dans Elle et nous, une grand-mère et son petit-fils remontent les sentiers de leurs vies respectives. Les chemins se croisent, tressant peu à peu le portrait d'un monde d'ombres et de lumière où rien n'est tout à fait blanc ni tout à fait noir
.

À lui seul, ce livre donne plus de précisions sur le mode de vie de certains de nos ancêtres que plusieurs livres au programme de nos écoles québécoises.  Le chapitre 15 est criant de vérité, les programmes éducatifs du Québec nous enseignent les grandes lignes de l'Histoire, mais pratiquement rien sur ces peuples amérindiens habitant tout près de nous et avec nous!  La preuve, les Iroquois, le portage et les scalps, voilà ce qu'il me reste de mes fameux cours d'Histoire... Tout comme Michel Jean, j'ai du sang indien et je serais totalement dans l'embarras si j'avais à vous dire de quel clan.
Donc, c'est avec une vraie curiosité que j'ai lu ce bel hommage à une grand-maman aux origines peu communes. Par petits coups de pinceau, à travers le vécu de Jeannette l'Innue, l'auteur nous en apprend beaucoup sur le mode de vie du début du vingtième siècle et sur la survie dans les décors fabuleux de notre forêt québécoise.
Écrit comme un roman, mais séparé en deux volet, alternant un chapitre Elle pour un chapitre Lui, le livre nous fait prendre conscience que ni l'Amérindienne de naissance et le descendant ne sont à l'aise avec leurs origines dans la société.  On peut le comprendre, car le débat sur la position des Amérindiens face au reste du pays est malheureusement toujours d'actualité.

Elle et nous, c'est donc ça, mais c'est surtout la belle histoire d'un homme qui a voulu rendre à une femme ce qui lui appartient: raconter ouvertement qui elle était et d'en être très fier.  Un geste émouvant et majestueux qu'on ne peut qu'apprécier.

Pour les chanceux qui feront une visite au Salon du livre de Montréal cette semaine, Michel Jean y sera en dédicace.  Saluez-le de ma part! :o)

Libre Expression
ISBN: 9782764805589

14 commentaires:

Aifelle a dit...

214 Je note ce livre, le thème m'intéresse. Au festival America, j'ai rencontré Noamie Fontaine, jeune amérindienne passionnante. (son livre était en rupture, il faut que j'aille à la librairie du Quebec à ma prochaine virée parisienne).

Jules a dit...

Aifelle: tu parles de Kuessipan. J'ai noté ce livre. Elle est également Innue.

Le Papou a dit...

Il est déjà noté.

Le Papou

Jules a dit...

Le Papou: Maintenant, il faut se dépêcher de le lire! :p

Grominou a dit...

On dirait que tu as découvert un nouvel auteur chouchou!

Jules a dit...

Grominou: je ne sais pas ce qu'il y a dans l'air, mais l'automne m'a fait faire de belles découvertes au Québec! :P

J'ai un autre billet qui s'en vient sur un autre auteur québécois que j'ai beaucoup aimé...

Alex Mot-à-Mots a dit...

Tu ne seras donc pas à ce salon du livre....

Jules a dit...

Alex: et non, 250 km nous séparent! Avec fiston, je ne peux pas me ballader à ma guise. Je me reprendrai au salon de Québec le printemps prochain.

Kikine a dit...

Il faudra que je le lise. On m'en a déjà beaucoup parlé

Suzanne a dit...

Une lecture coup de coeur pour moi. Faut dire qu’ayant du sang amérindien coulant dans les veines j’avoue que ce roman est venu me chercher pas mal ;-)

Jules a dit...

Kikine: il faut, il faut!

Suzanne: oui, je pense qu'on a tous du sang indien à certains degrés!

Julie GravelR a dit...

Bien d'accord avec ta critique, Jules. J'ai aussi beaucoup aimé cette lecture, tombée dans un moment où j'avais besoin de quelque chose de "doux".

Jules a dit...

Julie: Effectivement, c'est un livre doudou! Merci de ta visite, j'espère que tu te portes bien! xx

yueyin a dit...

Un coup de coeur pour moi