samedi 5 janvier 2013

Plan de table, Maggie Shipstead.

Brillante, impertinente et jubilatoire, une comédie de moeurs grinçante sur une île très select de Nouvelle-Angleterre, le tableau aussi émouvant que désopilant d'une upper class américaine engoncée dans ses codes et ses certitudes.

C'est l'événement de la saison sur l'île de Waskeke : Daphnée, l'aînée des Van Meter, se marie ! Mais alors que famille et amis sont en effervescence, son père, lui, arbore une mine maussade. 


Pour Winn, banquier désabusé de cinquante-neuf ans, passe encore de voir sa fille très enceinte s'afficher en robe virginale, de supporter les commentaires gras des cousins de province et les discours éméchés de sa belle-soeur. Passe encore qu'une fuite de homard sème la panique et qu'une baleine choisisse précisément ce week-end pour venir s'échouer sur la plage. Passe enfin que son éducation toute protestante l'empêche de goûter aux appas de la jeune Agatha, demoiselle d'honneur particulièrement accorte. 


Non. Le vrai scandale pour Win, cette obsession qui hante ses nuits, se résume à une seule question : pourquoi les portes du Pequod, le club le plus huppé de l'île, ce sanctuaire des âmes bien nées, lui restent-elles désespérément closes ?

Plus que deux jours à tenir et ce mariage sera de l'histoire ancienne...


Abandon à la page 68...  Une tante alcolo, une petite garce, une demoiselle d'honneur sexy, un homme qui aspire à un membership d'un club select, etc.  Je pense que le moment est mal choisi pour moi pour lire une autre histoire de cottage au bord de la mer dans l'Est américain truffée de clichés par dessus le marché. Jubilatoire?  Désopilant?  Peut-être plus tard dans le livre!  L'ambiance y est très froide et tant qu'à avoir les pieds dans le sable dans la résidence secondaire d'une famille riche, je préfère lire Elin Hilderbrand... Beaucoup on aimé la fresque sociale dépeinte dans ce roman.

12 commentaires:

Le Papou a dit...

Pas patiente en 2013 Mâme Jules :-D

Jules a dit...

Le Papou: pas de temps à perdre si je veux faire descendre la PAL!!!

Allie a dit...

Ça ne m'attirerait pas non plus ce livre... passe!

Jules a dit...

Allie: pourtant, j'ai lu plein de bons commentaires! C'est peut-être toute la neige et le froid qui m'empêchent de l'apprécier?!

Mélopée a dit...

Oh, le début de ta chronique donnait franchement envie ! Le pitch était alléchant ! Mais si ça se clôt sur un abandon, c'est pas pour moi.

Jules a dit...

Mélopée: disons que je ne donne pas envie de le lire, mais plusieurs ont aimé...

Suzanne a dit...

Fiou je viens de sauver un ajout à ma liste à lire ;-)

Jules a dit...

Suzanne: je ne suis pas la seule à l'avoir lu, tu trouveras peut-être quelqu'un qui l'a aimé hihihi

Kikine a dit...

j'ai de moins en moins de scrupules à arrêter un livre s'il ne me plait pas mais c'est tout nouveau pour moi

Je passe mon tour aussi

Jules a dit...

Kikine: trop de chose à lire, il faut le faire!

leslivresdegeorgesandetmoi a dit...

Certes on a des clichés à la pelle dans ce roman mais ce suis un peu moins dure que toi même si ce n'est pas le roman de l'année, c'est sûr !

Jules a dit...

George: c'est vrai que je ne suis peut-être pas le "mood" pour ce genre de lecture en ce moment...