mardi 25 décembre 2012

Les chiens de Riga, Henning Mankell.

Février 1991. Un canot pneumatique s'échoue sur une plage de Scanie. Il contient les corps de deux hommes exécutés d'une balle dans le cœur. L'origine du canot est vite établie : de fabrication yougoslave à l'usage des Soviétiques et de leurs pays satellites. Les corps sont identifiés : des criminels lettons d'origine russe liés à la mafia. Un policier de Riga est appelé en renfort à Ystad. Dès son retour en Lettonie, l'étrange major Liepa pour lequel l'inspecteur Wallander s'est pris d'amitié est assassiné. Wallander part alors pour Riga. Là, privé de tout repères, il se trouve plongé dans un pays en plein bouleversement, où la démocratie n'est encore qu'un rêve, un monde glacé fait de surveillance policière, de menaces non voilées, de mensonges. Où se cache la vérité ? À force d'obstination l'inspecteur suédois, réduit à ses seules intuitions mais désireux que justice soit rendue, parviendra à faire la lumière
Comme j'ai acheté les trois volumes de l'intégrale de Kurt Wallander, j'avais intérêt à aimer les enquêtes de monsieur Mankell.  Et bien, après deux romans lus, je confirme que c'est un bon investissement!  Comment ne peut-on pas aimer ce personnage qui carbure à la liqueur forte mais qui est doté d'un coeur tout mou?  Abandonné par son ex-femme, plus ou moins apprécié par sa fille et presque persécuté par son père (même si on sait qu'il s'est peut-être mérité tout cela) on a envie de le prendre par la main pour le réconforter un peu...
 
Je ne suis pas une experte des polars, Arnaldur Indridason, Donna Leon et Agatha Christie sont mes seules enquêtes à vie (ou presque!), je ne peux donc pas juger de la qualité de cet écrivain très connu, mais lorsqu'un livre me tient éveillée lorsque je suis fatiguée, pour moi il a rempli ses objectifs.  Les romans de Mankell sont aussi une belle carte de visite dans les pays nordiques en plus de nous offrir ici un pan de la situation politique de la Lettonie, ce qui a inspiré l'auteur.  La lionne blanche sera ma prochaine lecture dans cette série et on me dit qu'il est encore meilleur, je m'en réjouis!

8 commentaires:

Aifelle a dit...

J'ai lu toute la série en 2012, "les chiens de Riga" est l'un de mes préférés, mais ils ont chacun leur intérêt et je me suis beaucoup attachée à Kurt Wallander, malgré ses défauts.

Jules a dit...

Aifelle: j'attends de tous les lire pour regarder la série télé!

Alex Mot-à-Mots a dit...

J'ai bien aimé cet épisode. Mais je ne les ai pas tous lu.

Kikine a dit...

J'ai vraiment peur d'être déçue avec Mankell. Tellement "encensé" que j'ai un peu peur que cela soit trop surfait... Il faudrait que je me jette pour juger moi-même.
J'aime bien, par contre, la série télé Wallander.

Suzanne a dit...

J'ai lu de Mankell un seul roman qui n'est pas de la série des «Wallander» et c'est: «Le Retour du professeur de danse» que j'avais bien aimé.

Jules a dit...

Alex: je pense que je les lirai tous en 2013, question de faire de la place!

Kikine: moi aussi j'avais peur, mais c'est une belle surprise finalement!

Suzanne: oui bon, après je lirai les autres, mais j'ai un peu de boulot juste avec Wallander! :P

Le Papou a dit...

Tu as déjà lu que j'aimais Wallender, et je suis heureux que ses enquêtes te plaisent.
Le Papou

Jules a dit...

Le Papou: mais oui, je serai comme toi à la toute fin... triste et en manque!