lundi 22 décembre 2014

Piégé, Lisa Moore

Juin 1978. David Slaney s’échappe de prison. En cavale, il n’a qu’un but : retrouver Brian Hearn, son ancien complice, pour monter la plus grande opération de contrebande de cannabis jamais vue au Canada. Monter une telle opération, cela veut dire traverser le pays en stop, s’embarquer sur un voilier et mettre le cap vers la Colombie. Cela veut dire l’horizon infini, les femmes, la liberté. Tout ce qui manque si cruellement à un homme enfermé entre les quatre murs d’une cellule. D’abord étonné de la facilité avec laquelle les astres semblent favoriser son entreprise, Slaney se demande peu à peu à qui il doit cette chance qui lui sourit avec autant d’insistance.

Piégé est une histoire d’ambition démesurée et d’amour, d’innocence perdue, de courage et de trahison, de tempêtes en haute mer, de collusion entre le gouvernement et le crime organisé, et de centaines de ballots de marijuana. Lisa Moore a l’art de réconcilier une intrigue musclée avec une profonde compréhension de la psychologie humaine.

Lorsqu'on m'a proposé ce livre, je l'ai vu comme une deuxième chance à donner à l'auteure.  Si en 2012, Février m'avait peu impressionnée, il en est tout autrement ici!  Slaney s'est évadé de prison.  Incarcéré pour trafic de drogues, il veut retenter le coup et devenir riche une fois pour toute.  Depuis sa fuite et dans les semaines qui suivront, il est traqué sans relâche.  En tant que lecteur, nous le savons... Et parce que l'auteure réussit à nous faire prendre le parti de ce fuyard charmant, la situation devient presque insoutenable, on aurait presque envie de lui crier de prendre une autre porte pour ne pas se faire attraper!
 
La force de l'auteure réside donc dans sa capacité à conserver toute notre attention pendant plus de 400 pages même si on sait ce qui se passera en bout de ligne.  L'intrigue est  bien ficelée, le suspense ne manque pas à l'appel et les descriptions y sont plus varies que nature!
 
"Ses chemises le serraient, dessinant un petit bec d'oiseau à chaque boutonnière.  Ses pantalons s'entortillaient aux genoux et lui coupaient la circulation.  Les manches de son veston le comprimaient comme ces brassards qu'on vous pose à l'hôpital pour prendre votre tension.  Sa tension artérielle battait tous les records." (.p74)

C'est enfin une belle réconciliation entre Lisa Moore et moi!

Denoël
Trad. de l'anglais (Canada) par Claudine Vivier   
ISBN : 9782207116609
Parution : 11-09-2014

7 commentaires:

Marie-Claude Rioux a dit...

Lisa Moore et moi, cela n'a jamais été le coup de foudre. Mais là, tu me tentes!

Jules a dit...

Marie-Claude: je trouve qu'elle a changé de registre ici! On est encore dans les Maritimes, mais il se passe quelque chose!

Le Papou a dit...

Je ne suis pas tenté mais te souhaite un joyeux Noël quand même.
Le Papou

Jules a dit...

Le Papou: merci et à toi et les tiens de même! xx

Suzanne a dit...

J'ai pris note dès sa sortie mais pas encore lu. Au courant de l'hiver probablement ;-)

De bien belles fêtes gentille dame.

Jules a dit...

Suzanne: merci beaucoup! À toi également!

Alex Mot-à-Mots a dit...

Voilà qui te réconcilie avec l'auteur.